Livraison OFFERTE dès 50€ d'achat 🚚                         🐢 Un cahier de vacances OFFERT dans toutes les commandes de l'été ! 🏖️                          Livraison OFFERTE dès 50€ d'achat 🚚                         🐢 Un cahier de vacances OFFERT dans toutes les commandes de l'été ! 🏖️                          Livraison OFFERTE dès 50€ d'achat 🚚                         🐢 Un cahier de vacances OFFERT dans toutes les commandes de l'été ! 🏖️                         

Votre panier est vide

Comment bien choisir vos vêtements ?

28 juillet 2022

Comment bien choisir vos vêtements ?

Vous vous apprêtez à acheter de nouveaux vêtements ? Prenez le temps de décrypter attentivement l’étiquette. Si la lecture de celle-ci semble chose facile à première vue, sa compréhension complète est plus complexe qu’elle n’y paraît. 


Il est parfois compliqué de s’y retrouver parmi les marques dites “responsables”. Si vous êtes dans une démarche de consommation éthique, vous pourrez y retrouver les matières utilisées ainsi que le lieu de fabrication. Au-delà de ça, il s’agit d’un outil afin de savoir comment bien entretenir votre vêtement sans l’abîmer. 


Pour éviter de mauvaises surprises en rentrant chez vous, le mieux est de la lire directement en magasin avant l’achat du vêtement. Ainsi, vous pourrez être préparé.e au lavage à la main de votre nouvelle jupe ou chemise favorite !


Dans cet article, la marque de mode vegan et éco-responsable Minuit sur Terre vous donne ses conseils pour faire des choix en accord avec vos valeurs et prendre soin de vos vêtements !


La composition des vêtements

La présence de la composition est obligatoire pour l’ensemble des articles commercialisés en France, elle doit être lisible et rédigée en français. Elle vous renseigne sur les matières et les fibres qui composent votre vêtement. Si vous voyez sur une étiquette “100 %...” ou “tout…” ou “pur…” suivi de la matière, cela signifie que le vêtement est composé en totalité de cette matière-là.  


Si aucune fibre n’atteint 85 % du poids total du vêtement, les fibres textiles utilisées doivent être indiquées avec le pourcentage correspondant. En effet, la composition est exprimée en pourcentage de chaque matière, c'est-à-dire son poids par rapport au vêtement intégral. 


Si des matières sont utilisées à moins de 10 %, il sera alors inscrit “autres fibres”. 



La provenance des vêtements

L’indication sur l’origine géographique “Made in” indique le pays de fabrication du vêtement. Il ne s’agit pas d’une mention obligatoire en France, mais son indication est courante. 


Au contraire, une origine mensongère peut faire l’objet de sanctions de la part de la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF). Si une marque indique le pays de fabrication de façon lisible et complète, c'est un très bon signe qui montre l’envie d’être transparent sur cet aspect essentiel de la production. Si le pays n’est pas mentionné, tout laisse à croire que le vêtement a été fabriqué dans des usines où les travailleurs sont payés une misère à l’autre bout du monde, et où aucun contrôle des risques sociaux et environnementaux n’a lieu. 


Faites attention aux tournures de phrases comme “Création française” ou bien “Créé en France” qui peuvent être employées si 45 % du produit est conçu en France. Si à côté de cela est apposé un “Made in Bangladesh”, cela signifie sûrement que la fabrication en elle-même a eu lieu au Bangladesh, mais qu’une partie du produit comme le design a été imaginé sur le territoire français. 


Même un vêtement “Made in France” n’a pas l’obligation d’être conçu à 100 % en France. L’origine sur l’étiquette peut légalement se référer au pays où a eu lieu la dernière étape de production. Des labels comme Origine France Garantie permettent de garantir cette production française, mais toutes les petites marques ne peuvent pas se le permettre. 


L'indication du pays de fabrication est donc à prendre avec des pincettes. Certains pays sont réputés pour faire vivre des conditions de travail catastrophiques, mais ce n’est pas toujours le cas. En cas de doute, renseignez-vous directement sur le site de la marque. Il est possible que vous y retrouviez un label de qualité qui assure de très bonnes conditions de travail aux employés.



Le choix des matières pour un vêtement


Les matières à limiter sont les textiles synthétiques non-recyclés tels que le nylon, mais aussi l’acrylique et l'acétate fabriqués avec des processus chimiques qui ont des effets néfastes sur la santé. Nous vous recommandons également d’éviter les vêtements en 100% coton conventionnel, qui est une matière très énergivore. 


Le coton biologique est une alternative, il est beaucoup moins énergivore (jusqu’à 60 % de consommation d’eau en moins) et n'utilise pas de pesticides : c’est tout bénef ! 


C’est une matière qui est respirante, agréable et très facile d’entretien. Si vous avez un doute, le label GOTS (Global Organic Textile Standard) vous assure qu’un vêtement est bien composé de coton biologique. 


Vous pouvez également vous tourner vers un coton recyclé, qui vous permet de ne pas créer de nouvelles matières. Sa consommation en eau et électricité est particulièrement faible par rapport à du coton traditionnel. Tous les pulls Minuit sur Terre sont fabriqués en France ou au Portugal et certifiés GRS (Global Recycled Standard) avec 60 % de coton recyclé issus de chutes de tissu et 40 % de coton conventionnel. 


Minuit sur Terre Vêtements écologiques

Le lin est aussi une super option qui apparaît comme l’une des plus écologiques actuellement. Cultivé en France (premier producteur mondial) et en Europe, c’est une matière thermorégulatrice et durable qui demande très peu de ressources naturelles. 

Le seul hic : ça se froisse facilement ! Pour éviter cela, vous pouvez vous tourner vers des mélanges lin/coton par exemple. 

En bref, les matières éthiques et écologiques à privilégier pour vos vêtements sont : 


  1. Les matières naturelles végétales comme le lin, le chanvre, le coton biologique, le liège ou encore la ramie ; 
  2. Les matières recyclées comme le polyester recyclé ou le coton recyclé.


Pour d’autres pièces de votre dressing comme les chaussures ou la maroquinerie, il existe également des matières végétales et recyclées à base de céréales, de pomme ou de raisin. 


Chez Minuit sur Terre, c’est leur spécialité. La majorité de leurs produits sont confectionnés avec des matières innovantes et résistantes qui sont dexcellentes alternatives au cuir animal. Leur matière en céréales est par exemple fabriquée à partir de fibres synthétiques recyclées et de céréales. Du côté des semelles, leurs baskets vegan ont 60 % de caoutchouc recyclé, et leurs lacets sont conçus à partir de bouteilles plastiques recyclées repêchées dans la Méditerranée. Si vous souhaitez vous faire plaisir, le code promo LESPETITSBIDONSMINUIT vous permet de bénéficier de -15 %sur leur site 💚



Minuit sur Terre vêtements écologiques

Les labels de qualité pour les vêtements


Oeko-Tex Standard 100 : il certifie la non-nocivité des produits textiles pour le corps et pour l’environnement, c’est un label de référence concernant la sécurité sanitaire.


Global Recycled Standard (GRS) : il garantit qu’au moins 50 % des composants d'un vêtement contiennent des matières recyclées.

Ecocert Textile : les produits certifiés contiennent minimum 70 % de fibres biologiques.


Global Organic Textile Standard (GOTS) : norme de référence pour la fabrication de textiles conçus à partir de fibres issues de l’agriculture biologique, elle couvre tous les aspects environnementaux, mais également de la culture (pas de pesticides, d’engrais synthétiques, ni d’OGM) à la confection des vêtements (teinture, traitement et confection).

PETA Approved Vegan : cette certification déclarative approuve que les produits certifiés ne contiennent aucune matière animale (cuir, fourrure, soie, laine, etc.). 


Fairtrade - Max Havelaar : ce label atteste que les matières premières ont été cultivées et récoltées dans les règles du commerce équitable.


Origine France Garantie : il garantit une confection faite intégralement en France, une origine française à hauteur de 50 % minimum du prix de revient unitaire : c’est le label le plus fiable pour une production française. 



L’entretien de vos vêtements


Concernant l’entretien en tant que tel de nos vêtements, un accident est vite arrivé ! La solution est d’apprendre à décrypter les différents symboles que vous retrouvez sur les étiquettes de lavage de vos vêtements. Avant de lancer votre machine, regardez les icônes sur la température de lavage ainsi que les indications sur le séchage et repassage afin d’éviter les mauvaises surprises. 

L’ordre de ces pictogrammes est toujours le même : lavage, blanchiment, repassage, nettoyage à sec et séchage. 


  • Le lavage est représenté par un bac (ou cuvier), il vous indique la méthode de lavage. Le nombre inscrit à l’intérieur est la température maximale recommandée. Si vous observez des traits sous le bac, c’est pour préciser le niveau d’essorage. 

  • Le triangle correspond au blanchiment et vous indique s’il est autorisé.

  • Le fer à repasser est plus parlant, il fait référence à la bonne méthode d’entretien au repassage avec un, deux ou trois points indiquant la température recommandée. 

  • Le rond est réservé au nettoyage professionnel. 

  • Le carré se rapporte au séchage, s’il y a un rond à l’intérieur cela correspond au sèche-linge. Sinon, si vous apercevez une barre verticale, c’est séchage sur le fil et une barre horizontale, c’est séchage à plat. 


Chez Les Petits Bidons, nous avons réalisé un post Instagram vous permettant de comprendre chacun des symboles facilement, venez le découvrir 🕵🏼


Et bien sûr, pour faire durer vos vêtements et les laver sans salir la planète ni vous abîmer la peau, pensez à utiliser nos lessives naturelles et fabriquées en France !



On espère que tous ces conseils vous aideront à consommer plus consciemment, et à prendre soin de votre dressing éco-responsable !