Offre à durée limitée, profitez-en vite !

Votre panier est vide

Comment laver et entretenir sa culotte de règles ?

21 janvier 2022

Comment laver et entretenir sa culotte de règles ?

La culotte de règles est une bonne solution pour laisser tomber les tampons et serviettes jetables tout en gardant du confort pendant la période de menstruation. Cependant, savez-vous comment il faut la laver et l’entretenir ? On vous en dit plus dans cet article !

Comment laver et entretenir sa culotte de règles ? Nos conseils

Les culottes de règles ont le vent en poupe ! Plus confortables, permettant de ne pas mettre en contact les muqueuses avec des ingrédients toxiques, confortables et beaucoup plus écologiques que les protections hygiéniques jetables… Elles ont tout pour plaire !

Mais cela reste un sous-vêtement dont il faut prendre soin, car il faut qu’elle conserve son pouvoir absorbant le plus longtemps possible. Si vous en prenez soin, vous pouvez les garder entre 2 et 5 ans selon les marques. Pour cela, il faut bien sûr faire attention à la manière dont on la lave et on la sèche… Ça tombe bien, c’est ce dont on va parler dans cet article.

 

A quelle fréquence faut-il laver une culotte de règles ?

 

C’est une question qui revient souvent lorsque l’on parle de culotte menstruelle: faut-il la laver systématiquement après l’avoir portée, peut-elle attendre quelque temps dans la panière à linge… ? 

Eh bien, cela va tout d’abord dépendre du nombre de culottes menstruelles que vous avez en votre possession, et de la durée de vos règles. Si jamais vous n’en n’avez que 2 ou 3 modèles et que vous avez un flux abondant, vous devrez alors en laver une ou deux juste après les avoir portées afin qu’elles prennent le relais des autres. Vous pouvez ici vous contenter d’un lavage à la main à l’eau froide une fois qu’elle a été portée, puis la faire sécher à l’air libre et à température ambiante pour la porter à nouveau.

Une fois vos règles terminées, vous pouvez faire un lavage groupé de vos culottes de règles à la machine, on vous en parle juste en dessous.

 

Faut-il prélaver sa culotte de règles ?

Oui, il est préférable de toujours rincer et prélaver à l’eau froide une culotte de règles, et ce après chaque utilisation. Cela vous permettra de la débarrasser de tout le sang et les fragments d’endomètre qui peuvent rester dans son pouvoir absorbant, avant de la laver à la main ou à la machine.

Si vous avez un flux important ou que vous l’avez portée pendant 12 heures durant, au pic de vos menstruations, il sera préférable pour maximiser la durée de vie de votre culotte menstruelle, de la faire tremper pendant 15 à 20 minutes après l’avoir prélavée.

A nouveau, faites cela dans l’eau froide : l’eau chaude ou tiède fige les matières organiques, et l’aspect de votre culotte menstruelle pourrait être altéré.

Culotte menstruelle : lavage à la main ou à la machine ?

Laver une tache de sang

 

L’avantage des culottes menstruelles, c’est que vous pouvez autant les laver à la main que les nettoyer à la machine !

Après avoir respecté l’étape du prélavage (et éventuellement du trempage), vous devez passer au lavage.

Pour la laver à la main, munissez-vous d’une lessive naturelle spécialement conçue,et frottez-la avec le produit lavant que vous avez choisi, en insistant sur la partie absorbante. Rincez-la abondamment et laissez-la sécher à l’air libre.

Pour ce qui est du lavage à la machine, deux possibilités s’offrent à vous. Premièrement, vous pouvez laver votre culotte de règles à 30°C avec vos autres vêtements, dans un filet de sous-vêtements afin de la protéger des frottements.

Deuxième solution : lavez vos culottes de règles sur un cycle délicat, toujours à 30°C, avec le reste de votre linge sensible.

 

Quelle lessive utiliser pour laver une culotte de règles ?

 

Vous le savez, bien choisir votre lessive  vous permet de préserver votre peau, l’eau, et votre linge. Et c’est encore plus important pour des sous-vêtements, car ceux-ci sont directement en contact avec vos muqueuses et l’un des endroits où votre peau est la plus sensible. Les lessives conventionnelles que l’on trouve dans le commerce sont généralement formulées avec des ingrédients controversés, comme des sulfates, des colorants synthétiques, des azurants optiques, etc. Ceux-ci, en plus d’être particulièrement mauvais pour l’environnement et nos nappes phréatiques, peuvent être potentiellement allergènes, comme l’indique cerapport de l’UFC Que Choisir.

Enfin, il faut éviter les lessives ou savons contenant une grande quantité de glycérine. Cet ingrédient pourrait rendre votre culotte de règles beaucoup moins absorbante.

De ce fait, privilégier les lessives naturelles  formulées sans ingrédients controversés est tout indiqué, comme celles que nous vous proposons chez Les Petits Bidons. Si vous avez la peau sensible ou que vous avez tendance à réagir au contact avec des huiles essentielles, nous vous conseillons d’ailleurs d’utiliser lalessive Sans Parfum, spécialement conçue pour les peaux les plus sensibles. Celle-ci est composée à 100% d’ingrédients d’origine naturelle et est efficace dès 30°C… Elle contient moins de 0,6% de glycérine issu du processus de saponification du savon de Marseille utilisé dans notre lessive. Elles sont donc totalement adaptées aux culottes de règles !

Si vous êtes plutôt aficionado deslessives en poudre, nous avons également formulé notre propre produit, encore une fois, à 100% d’origine naturelle, sans glycérine.

 

Quelques astuces pour allonger de vie de votre culotte de règles

 

Pour finir, vous devez savoir qu’il existe quelques éléments à connaître afin d’allonger au maximum ladurée de vie de votre culotte menstruelle.

En premier lieu, vous devez l’éloigner de la chaleur : n’utilisez surtout pas le sèche-linge, mais ne la posez pas non plus sur un radiateur pour la sécher. Cela altèrerait sa qualité, mais également son pouvoir absorbant.

Évitez également d’utiliser des produits assouplissants ou adoucissants, de la Javel ou des produits détachants chimiques, qui, eux aussi, auraient pour effet d’abîmer vos culottes menstruelles.


Enfin, notez que vous devrez, de temps en temps, la décrasser complètement en la faisant tremper dans de l’eau froide avec du percarbonate de sodium (un produit naturel que l’on trouve généralement dans les magasins bio ou les épiceries vrac). Celui-ci va agir sur les différentes couches de votre culotte de règles afin de les décrasser. Grâce à cela, plus de mauvaises odeurs, et la durée de vie de votre culotte menstruelle sera allongée !