📦 Livraison offerte en point relais avec nos abonnements sans engagement ! ⚡                   📦 Livraison offerte en point relais avec nos abonnements sans engagement ! ⚡                   📦 Livraison offerte en point relais avec nos abonnements sans engagement ! ⚡                  

Votre panier est vide

Petit guide pour avoir une maison saine et propre naturellement

20 avril 2020

Petit guide pour avoir une maison saine et propre naturellement

En cette période de confinement national, bien nettoyer sa maison fait partie des gestes barrières à adopter pour rester chez soi avec ses proches, dans un intérieur propre et sain. Voici nos astuces et conseils pour bien nettoyer votre maison, toujours naturellement.


Coronavirus : quel produit est efficace pour désinfecter chez soi ?

Depuis le décret du 16 mars 2020, face à la propagation du virus COVID-19 en France, les français sont confinés chez eux, et invités à limiter drastiquement leurs déplacements, sauf cas exceptionnels.

Mais certaines sorties, comme par exemple se rendre au travail ( pour certains qui ne peuvent pas télétravailler), ou bien faire ses courses sont autorisées. Et avec celles-ci, on prend le risque de ramener des particules de virus chez soi, notamment en déballant ses commissions ou en touchant plusieurs poignées de portes, puis les surfaces de sa cuisine… Mais quel produit est efficace sur les virus ? 

Eh bien, même si c’est un produit toxique, un des produits recommandés par l'ANSES sur les virus, dont le COVID-19, c’est l’eau de javel mais il y a aussi l'alcool à 70 degrés. 

Mais, dans cet article, comme nous parlons de ménage au naturel nous allons surtout mettre en avant le nettoyage au vinaigre blanc, car c’est un nettoyant naturel efficace au quotidien.

Cependant, il est vrai qu’il n’est pas aussi efficace que l’eau de Javel ou l’alcool à 70°sur les virus. Mais si vous n’avez pas été au contact de personnes infectées, pas de panique, il n’est pas obligatoire de tout désinfecter à la javel de façon automatique. N’oubliez pas que cela reste un produit dangereux, présentant des risques graves d’intoxications et de brûlures.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le lavage à la javel ou autre virucide en ces temps de pandémie, sur ses avantages, mais aussi sur les précautions à prendre en l’utilisant, nous vous invitons à lire notre article dédié : 

https://lespetitsbidons.fr/blogs/news/covid-19-la-desinfection-a-la-javel-efficace-mais-pas-sans-risques

 

Le coronavirus peut-il rester sur les surfaces de la maison ?

Vivre dans un environnement sain est déjàimportant en dehors de cette situation sans précédent, alors en plein confinement, il est indispensable de redoubler de vigilance pour nettoyer sa maison.

Surtout que, depuis le début de l’épidémie, de nombreuses études ont été menées à propos du virus COVID-19 et de sa durée de vie sur les surfaces, qu’il s’agisse des meubles, des produits alimentaires ou encore des tissus.

Toutes ne sont pas d’accord sur la durée exacte de la survie du virus une fois sur un matériau, mais une première étude publiée dans le Journal of Hospital Infection, publiée le 6 février 2020 montre que le COVID-19 peut durer entre deux heures et six jours sur différentes surfaces, comme de l’acier, du verre ou encore de la céramique.

Le 17 mars, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine démontre que sur des matériaux tels que le carton et le cuivre mais aussi dans l’air, le coronavirus peut tenir entre trois heures et trois jours.

Quoiqu’il en soit, il a été prouvé que ledit virus peut en effet rester de quelques heures à quelques jours sur différentes surfaces, mais également qu’il existe de nombreux porteurs sains, qui peuvent infecter des surfaces sans le savoir. Il faut donc non seulement adapter votre routine ménage pournettoyer votre chez-vous, surtout si vous sortez pour aller travailler, faire les courses ou encore sortir le chien, mais également vous adapter aussi.

Bien sûr, l’idée n’est pas de céder à la psychose et de désinfecter tout ce que l’on voit de façon compulsive, mais simplement de vivre dans un environnement sain tout en se protégeant.

 

Confinement : faut-il nettoyer plus souvent sa maison pour vivre dans un environnement sain ?


En effet, il faut être plus vigilant qu’à l’accoutumée pour ce qui est de le nettoyage de votre intérieur.

Tout d’abord commencez toujours par appliquer les gestes barrières dès que vous rentrez chez vous : lavez-vous les mains soigneusement et ne vous mettez pas en contact avec vos proches tant que cela n’est pas fait.

Ensuite, pour ce qui est du ménage, faites un nettoyage général plus régulièrement que d’habitude. Commencez par laver les surfaces : tables, plans de travail, bar, meubles hauts… Pour cela, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc, un nettoyant naturel efficace, que vous diluerez dans de l’eau chaude. Laissez agir quelques minutes avant de passer une éponge propre dessus ou une lingette en microfibres.

Pour un mélange mousseux, vous pouvez rajouter du bicarbonate de soude à votre mix vinaigre blanc et eau.

N’oubliez pas les petits recoins et objets que l’on néglige parfois mais qui sont des nids à microbes car constamment touchés… Nous parlons ici des interrupteurs, interphones, des poignées de portes (y compris celle du four, du réfrigérateur, de la machine à laver…), la chasse d’eau, mais également les télécommandes, les claviers d’ordinateurs, et surtout, votre smartphone.  Très souvent dans notre main sans même que l’on s’en rende compte, les smartphones sont, de base, une aubaine pour les microbes, et le sont encore plus aujourd’hui.

Là encore, pas besoin d’y aller à la javel si vous n’avez pas été en réel contact avec une personne malade.Nettoyez-les plus régulièrement, simplement, pour garder un environnement sain.

 

Puis, pour les sols, après avoir passé l’aspirateur, vous pouvez, pour laver les sols utiliser un mélange eau chaude/vinaigre blanc/citron/savon de Marseille et y ajouter une goutte d’huile essentielle de votre choix si vous le souhaitez, pour parfumer légèrement ou une de l’huile essentielle de tea tree naturellement désinfectante. 

 

Enfin, pensez à aérer toutes les pièces au moins une fois par jour, si ce n’est deux, pendant 10 à 20 minutes, le renouvellement de l’air participant à l’assainissement de celui-ci.

 

Pourquoi faut-il nettoyer plus souvent sa cuisine et faire attention aux emballages ?

 

Le virus pouvant rester sur les surfaces, les denrées alimentaires, cartons et plastiques d’emballages venant du supermarché ne font pas exception : d’autres personnes ont pu les toucher avant de finir dans votre panier.

En revenant des courses, donc déballer le maximum de ce que vous pouvez déballer : plastiques et cartons de protection, et jetez-les dans les bacs prévus à cet effet, vous pouvez passer un petit coup de tissu imbibé d'eau sur ce que vous ne pouvez pas enlever ou les laisser quelques heures avant de les ranger au frigo. Le plus important est surtout de vous  laver les mains après avoir manipulé les emballages.

N’oubliez pas de laver soigneusement à l’eau claire vos fruits et légumes avant consommation(surtout PAS DE JAVEL !), et de désinfecter vos plans de travail.

 

Pendant le confinement, on a le temps de faire des machines plus régulièrement

On vous le dit souvent : même si on a tendance à l’oublier, nos vêtements sont constamment en contact avec notre peau.

En ces temps de pandémie, lavez surtout à haute température les vêtements que vous avez porté en allant à l’extérieur : à 60°C, le virus ne survivant pas à des températures supérieurs à 56°C. Pour les autres, inutile de faire de grosses dépenses énergétiques ;) Un lavage à la température habituelle est suffisant.

Comme on reste plus chez soi, forcément on utilise plus nos draps, nos torchons etc.. Vous pouvez donc faire des machines plus régulières également avec tout le linge de maison : serviettes de bain, draps, mais aussi torchons, serviettes de table, housses de coussins et canapé si c’est possible… Bref, faites un grand ménage de printemps, c’est le moment ! 

Et si vous êtes à court de lessive, pensez à nous , Les Petits Bidons. Nous continuons en effet à vous livrer à domicile et avons pour cela baisser les frais de livraison à 3,90€ (au lieu des 5,90€ habituels) et appliquons des règles d’hygiène strictes pour protéger nos collaborateurs, nos partenaires et vous-même.