⚡ -20% offert sur le 1er mois d'abonnement avec le code ABO20                       😁 Bonne nouvelle : découvrez nos nouvelles offres spéciales !                       😊 Merci de votre soutien aux petites entreprises engagées ! 🌿                                            ⚡ -20% offert sur le 1er mois d'abonnement avec le code ABO20                       😁 Bonne nouvelle : découvrez nos nouvelles offres spéciales !                       😊 Merci de votre soutien aux petites entreprises engagées ! 🌿                                            ⚡ -20% offert sur le 1er mois d'abonnement avec le code ABO20                       😁 Bonne nouvelle : découvrez nos nouvelles offres spéciales !                       😊 Merci de votre soutien aux petites entreprises engagées ! 🌿                                           

Votre panier est vide

Le code ABO20 est appliqué sur votre panier !

10 plantes à avoir chez soi pour assainir l'air intérieur

12 février 2021

10 plantes à avoir chez soi pour assainir l'air intérieur

Les plantes ont de nombreux pouvoirs. Certaines d’entre elles ont même des vertus assainissantes pour notre air intérieur, que ce soit en aspirant les particules polluantes ou en bloquant les ondes électromagnétiques. Voici quelques exemples de plantes à avoir chez soi pour assainir l’air.

Avoir des plantes chez soi est toujours une bonne idée. En plus d’apporter une touche décorative et de vous amener une petite touche de verdure non négligeable pour les citadins, elles recèlent de nombreuses vertus.

En effet, les plantes sont toutes utiles, sans exception, pour renouveler l’air intérieur, via la photosynthèse. Elles aspirent le dioxyde de carbone et rejettent de l’oxygène. Résultat ? Vous respirez mieux chez vous !

Mais savez-vous que certaines d’entre elles sont également connues pour leurs vertus assainissantes et dépolluantes ?

Voici plusieurs exemples de variétés de plantes d’intérieur à avoir chez soi pour un quotidien plus sain.

 

Le Pothos, ou « lierre du diable » : assainissant et increvable

Lierre du diable

Voici une nouvelle qui devrait réjouir ceux qui aiment les plantes, mais qui ont du mal à en prendre soin. Le Pothos, que l’on appelle aussi « lierre du diable » ou encore « scindapsus aureus » (son nom scientifique) est une plante d’intérieur idéale : elle est luxuriante, facile d’entretien (vous pouvez oublier de l’arroser ou trop l’arroser, il lui en faut plus pour mourir), et très abordable.

Et cerise sur le cache-pot : elle est assainissante et bloquerait les substances polluantes présentes dans notre air intérieur, telles que le benzène, une substance présente notamment dans les caoutchoucs, les parfums ou encore les plastiques et appartenant aux hydrocarbures), ou le formaldéhyde, un allergène présent dans certains revêtements muraux, sols ou encore plastiques.

 

La fleur de lune, une plante dépolluante au nom poétique

fleur de lune

Derrière le joli nom de « fleur de lune » (de son nom scientifique spathiphyllum) se cache une plante fleurie non seulement toute aussi belle, mais qui, en plus, ne chôme pas quand il s’agit d’assainir l’air de chez vous !

Elle est en effet connue pour son pouvoir neutralisant contre les substances indésirables présentes dans notre air intérieur, comme l’ammoniac, le benzène, le formaldéhyde, le monoxyde de carbone ou encore le xylène (hydrocarbure présent dans les colles, les vernis ou certains cuirs et simili-cuir).

 

Les fougères : en plantes d’intérieur, elles assainissent l’air

fougère

Que ce soit la fougère de Boston ou la reine de Kimberley, les fougères ne sont pas uniquement utiles dans nos forêts. Placées en plantes d’intérieur, leur côté touffu donnera un véritable coup de vert à votre salle de bain ou votre entrée. Selon l’espèce, vous pouvez même les placer dans une pièce sans fenêtre : en général, les fougères ne sont pas de grandes amoureuses du soleil.

Côté pouvoir dépolluant, les fougères seront efficaces contre le xylène ou le formaldéhyde.

 

Le lierre, une plante dépolluante qui n’a rien d’une mauvaise herbe

lierre

Nous n’irons pas jusqu’à dire que le lierre a une mauvaise réputation, mais on ne peut pas dire non plus qu’elle soit réputée comme une des plantes les plus nobles. Pourtant, et particulièrement lorsqu’il est utilisé en plante intérieure, le lierre sera l’un de nos plus fidèles alliés pour combattre la pollution de l’air.

Placé chez vous, il traitera les indésirables tels que le formaldéhyde ou le benzène.

De plus, l’avantage de cette plante, c’est qu’elle est elle aussi increvable : il vous sera très difficile de tuer un lierre, car il résiste à tout, que ce soit trop ou pas assez d’eau, une pièce sombre ou encore un animal de compagnie qui creuse dedans.

 

Pour bloquer les ondes électromagnétiques, rien de mieux que l’aloe vera

aloe vera

L’aloe vera est une plante aux milles vertus. Si vous disposez de la variétéafricana, la plus répandue, vous pourrez même utiliser les feuilles pour vous procurer du gel d’aloe, redoutable contre les coups de soleil en application cutanée, et excellent stimulateur des défenses naturelles en ingestion.

Mais saviez-vous que l’aloe vera est également excellente pour dépolluer votre air et bloquer les ondes électromagnétiques ? Quelle que soit la variété que vous choisissez (il y en a près de 400 !), si vous la placez près de la télévision, du routeur internet, ou de votre ordinateur fixe, elle aidera à bloquer les ondes, qui polluent également notre intérieur. Elle agit aussi contre la présence de monoxyde de carbone ou de formaldéhyde dans l’air intérieur.

 

Chlorophytum chevelu, une plante assainissante qui se reproduit toute seule

chlorophytum

Autre plante increvable et pas chère, mais qui agit également contre les substances indésirables présentes dans notre air intérieur, c’est lechlorophytum chevelu.

Facile d’entretien, elle a la particularité, au bout d’un certain temps, de créer elle-même des mini-boutures que vous pouvez prélever pour les rempoter ensuite, et en avoir encore plus… Ou en offrir à vos proches.

Quoiqu’il en soit, lechlorophytum chevelu agit particulièrement bien contre le formaldéhyde.

 

Le croton, une plante dépolluante plutôt destinée aux mains vertes

croton

Si l’entretien des plantes n’a pas de secret pour vous, alors vous pouvez choisir de placer chez vous la très belle plante appelée croton. Un drôle de nom pour une plante si belle, originaire des Îles du Pacifique, au feuillage vert, rouge, orange et jaune.

Le croton est un peu difficile d’entretien car il demande beaucoup de lumière, un arrosage régulier mais mesuré, et un rempotage régulier. Mais si vous en prenez soin, il vous le rendra bien : en plus d’être superbement décoratif, il absorbe et filtre particulièrement bien le formaldéhyde présent dans l’air.

 

Les ficus, particulièrement doués pour renouveler l’air

ficus

Tout comme les aloe vera, il existe de très nombreuses variétés de ficus : grands, petits, feuillus, clairsemés, bonsaï ou à longs troncs… Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Un point commun subsiste néanmoins chez tous les ficus : ils sont très utiles pour renouveler un air intérieur un peu chargé en substances indésirables, mais également pour désodoriser l’air… Ce qui peut s’avérer très utile si vous êtes fumeur, ou que vous bricolez souvent et utilisez des solvants, peintures ou vernis.

 

Les palmiers areca, utiles pour humidifier un air trop sec

palmier areca

Les palmiers areca sont incroyablement décoratifs : ils poussent très facilement, et produisent de nouvelles feuilles presque mensuellement. Résultat, ils grossissent à vue d’œil et apportent de plus en plus de verdure d’année en année. Ils sont également connus pour éliminer les toxines présentes dans l’air, ou le dioxyde de carbone.

Mais, comme l’areca est une variété de palmier, il libère beaucoup d’humidité dans l’air, comme ses congénères. C’est donc une plante idéale à avoir en appartement, notamment en hiver, lorsque l’air est asséché par l’utilisation de chauffage.

 

La plante serpent, une plante dépolluante qui vous aidera aussi à dormir

plante serpent

La sansevieria trifasciata, que l’on appelle plante-serpent ou parfois « langue de belle-mère » (pas très sympa pour belle-maman), est une plante intéressante à avoir chez soi également.

Particulièrement friande d’humidité, elle se plaira dans les salles de bain, et elle en profitera pour filtrer les toxines rejetées par les plastiques présents dans notre salle de bain (venant des meubles ou des produits de nettoyage).

Sachez également que si vous la placez dans la chambre, elle vous aidera à dormir, car elle a la particularité de rejeter de l’oxygène la nuit — les autres plantes le rejetant plutôt la journée.

Pour garder un intérieur sain, dernier conseil : n’oubliez pas d’aérer souvent vos pièces et d’utiliser des produits d’entretien écologiques.