Livraison offerte dès 50€ d’achat 🚚

Votre panier est vide

3 erreurs à ne pas faire avec la lessive maison

24 septembre 2021

3 erreurs à ne pas faire avec la lessive maison

Si vous avez du temps et de l’énergie à consacrer à la fabrication de votre  lessive maison, nous vous avons résumé les 3 erreurs les plus fréquemment commises par les petits chimistes de la lessive. Elles se résument en 3 mots : dosage, ingrédients et entretien. 


La lessive maison c’est tendance, ça permet de faire des économies, c’est aussi une bonne initiative pour préserver la planète (les eaux usées de la machine à laver se vident dans les mers et dans les océans). Mais ça peut vite devenir contraignant : fabriquer sa lessive maison prend du temps, les premiers essais sont souvent ratés. Et ça, à part avec de l’expérience (ou un super article), difficile d’y échapper. 

 

Erreur n°1 : négliger le dosage de la lessive maison

Faire sa lessive maison : attention à l’overdose


Surdoser la lessive, pensant qu’elle va mieux laver le linge, est une erreur. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) à le penser. Il est fréquent de faire ce rapprochement. D’ailleurs, cela pourrait s’avérer exact si les machines à laver utilisaient des litres et des  litres d’eau. Sauf qu’elles sont conçues pour limiter leur consommation et être plus écologiques.


Du coup, tout ce que vous allez réussir à faire, c’est ne rincer que partiellement votre linge. En versant trop de lessive, vous risquez de laisser des  résidus, voire des traces sur vos vêtements. Ce qui vous obligera à lancer un deuxième cycle de rinçage : pas super écolo. Pire encore, le surplus de lessive risque de provoquer des irritations, des allergies et des démangeaisons type eczéma notamment sur les peaux sensibles.


Lessive fait-maison : adoptez le réflexe détachant


Il arrive aussi régulièrement que l’on ajoute de la lessive lorsque nous voulons faire disparaître des taches tenaces. Vous venez de renverser du jus de fruits, votre tasse de café ou un verre de vin sur votre nouveau pantalon blanc flambant neuf ? Votre réflexe sera probablement de le mettre illico dans le lave-linge et de verser une quantité astronomique de lessive dans le bac ou dans le tambour. Sauf que cela risque de ne pas fonctionner... 


En revanche, notre Super Détachant avant lavage (5 étoiles au palmarès) a fait ses preuves : mouillez le savon, frottez la  tache en repliant le tissu sur lui-même et rincez avant le passage en machine (alors ?). Vous pouvez aussi essayer le bicarbonate de soude (aussi appelé bicarbonate de sodium) mais attention à ne pas l’utiliser sur les textiles délicats comme la laine ou la soie.


Super Détachant Les Petits Bidons


Quel est le dosage idéal avec une lessive maison ?


En effet, on vous a dit qu’il ne fallait pas avoir la main trop lourde mais  quelle quantité de dose de lessive faut-il utiliser ? En moyenne, nous préconisons un dosage de 40 mL pour les lessives liquides et de 35 grammes pour des lessives en poudre (l’équivalent de 3 cuillères à soupe). On se permet d’insister : c’est une moyenne. Ceci étant dit, si vous prenez le soin de détacher votre linge très sale avant de le laver, vous avez déjà fait une bonne partie du chemin. 


Le  dosage va varier en fonction de deux autres critères, en plus du niveau de saleté. Le premier est la quantité de linge. A ce propos, comme pour le dosage, on vous conseille de ne pas sur-remplir le lave-linge. Le deuxième est la dureté de l’eau. Plus elle est dure, plus elle est calcaire et plus il faut ajouter de lessive. 


Erreur n°2 : fabriquer sa lessive maison au (faux) savon de Marseille


Le savon de Marseille, oui mais lequel dans ma recette de lessive maison ?


Qui dit lessive maison, dit ingrédients. Et les recettes de  lessive maison ne manquent pas. Chez Les Petits Bidons aussi, on vous a préparé non pas une, mais deux recettes super simples à réaliser : une en version liquide et l’autre enversion poudre. Comme vous l’avez sans doute déjà remarqué, l’ingrédient principal de la lessive écolo fait-maison est le savon de Marseille. 


Même s’il est possible de trouver des variantes au savon noir ou au savon d’Alep par exemple, ces recettes se font plus rares, à l’instar de ces ingrédients. Mais tous les savons de Marseille ne se valent pas. L’appellation n’est ni protégée, ni contrôlée, ce qui signifie que tout le monde (ou presque) peut en vendre sous l’étiquette «savon de Marseille ». La seule condition pour cela : une cuisson au chaudron et le retrait de la glycérine (nous y reviendrons). Alors, comment bien le choisir ?


Ma lessive maison au véritable savon de Marseille


Pour  distinguer l’original de la copie, il faut se pencher sur sa composition. Le savon de Marseille est composé d’une minuscule liste d’ingrédients 100% naturels : des huiles végétales, de la soude et de l’eau. Oui, c’est tout. Autre indice pour le reconnaître : il est composé à 72% (minimum) d’ huile végétale. Troisième indication, facile à vérifier : il a une forme de cube et toutes ses facettes sont estampillées. 


Savon de Marseille


Du savon de Marseille sans glycérine pour fabriquer sa lessive maison


Nous vous invitons à lire attentivement la liste des composants de votre savon de Marseille. En effet, certains savons peuvent comporter de la  glycérine. Bien qu’ayant des propriétés hydratantes, ce composé chimique a deux inconvénients majeurs quand il est présent en grande quantité. Premièrement, il va durcir le mélange que vous aurez obtenu en réalisant votre lessive maison, vous empêchant de l’utiliser. Deuxièmement, il sera responsable de la détérioration de votre machine à laver et de l’encrassement de ses canalisations, accélérant son vieillissement. Alors, encore une fois : évitez les savons où la glycérine est présente en grande quantité.


Erreur n°3 : oublier que la lessive maison encrasse la machine


Cap sur le vinaigre blanc


Hormis la glycérine, les lavages en machine à répétition ont tendance à entartrer le lave-linge. Cela se produit à plus forte raison lorsque l’on utilise de la lessive maison. L’huile contenue dans les recettes de lessive ne se dissout pas parfaitement dans l’eau et peut former une pellicule de gras à l’intérieur des  tuyaux. Pour garder une machine propre et réduire le risque de panne, un entretien régulier est nécessaire. 


Pour ce faire, vous n’avez pas besoin de sortir l’artillerie lourde. Il vous suffit de verser deux tasses de  vinaigre blanc dans le compartiment à lessive (ou directement dans le tambour) puis de lancer un programme à 90°, à vide. Vous pouvez aussi utiliser des cristaux de soude (ou carbonate de sodium). Renouvelez l’opération chaque mois si vous fonctionnez exclusivement avec de la lessive maison. A contrario, un détartrage tous les 6 mois suffira si vous utilisez une lessive écologique comme celle des Petits Bidons par exemple. 


Vidanger régulièrement


Notre deuxième conseil est un peu plus technique mais il est toutefois indispensable et très utile en cas de panne ou lorsque votre  machine à laver s’arrête alors qu’elle est en plein cycle de lavage. Il s’agit de la vidange de votre machine à laver. Pas d’inquiétude, ce n’est pas très compliqué. Voici les 7 étapes à suivre pour une vidange réussie : 

  1. Débranchez votre machine à laver
  2. Penchez-la vers le mur
  3. Placez une serpillière sous la machine
  4. Munissez-vous d’un grand récipient (seau, bassine)
  5. Ouvrez la trappe du filtre et dévissez-le pour faire couler l’eau
  6. Lorsque l’eau ne coule plus, penchez votre machine progressivement vers le sol et laissez s’écouler l’eau restée dans la pompe de vidange
  7. Remettez le filtre en place : votre machine est vidangée !

Pour avoir l’esprit tranquille et vous éviter le stress d’une vidange express, nous vous recommandons de procéder à ce petit nettoyage tous les 2 mois environ.


Une lessive maison toute prête, écologique, abordable et efficace : on dit oui !


Fabriquer sa lessive maison, c’est une super initiative pour l’environnement mais comme vous avez pu vous en rendre compte, c’est aussi un petit peu contraignant. Pour poursuivre votre démarche de développement durable, notre alternative  Les Petits Bidons est idéale. Nous utilisons des  produits naturels certifiés Ecocert, nos emballages sont écoconçus et zéro déchet plastique, nous encourageons le système de vrac et, comme vous, nous mettons un point d’honneur à laver sans tout salir. Et sans être lessivé, de préférence.


Lessive liquide lavande Les Petits Bidons


Avant de vous quitter, on vous livre nos dernières astuces « en  vrac » justement, pour vous éviter des déconvenues : 

  • Assurez-vous de n’avoir rien oublié dans vos poches (pièce de monnaie, papier, mouchoir…)
  • Troquez votre assouplissant et/ou votre adoucissant contre un mélange naturel de vinaigre blanc et de menthe
  • Pensez à laver vos jeans et vos vêtements noirs à l’envers pour ne pas casser les fibres et pour éviter les décolorations
  • Assemblez vos chaussettes (ou munissez-vous d’un filet à linge), vous éviterez d’en laisser une coincée dans le joint du hublot
  • Vérifiez que vous avez bien fermé les fermetures éclair de vos pantalons et de vos vestes
  • Et n’oubliez pas de déboutonner vos chemises et autres vêtements, ils dureront plus longtemps !